Teaming, Virtual Switches et Virtual Networks


Si vous souhaitez monter un cluster (pour HyperV dans mon cas) sous Windows Server 2012 R2, pensez à tirer partie du teaming et de ses avantages. Dans l’exemple ci dessous, mon node1 est un hôte de LAB, un lap top, équipé d’une seule carte réseau physique… sous 2008R2, il me fallait ajouter des adaptateurs USB-RJ45 pour pouvoir passer les tests de validation du cluster (nécessité d’isoler les réseaux de HEARTBEAT, Live Migration, Storage, Management et VMs).

Sous Serveur 2012, le teaming et les switches virtuels viennent à votre rescousse!

tout d’abord je continue d’ajouter un adaptateur USB-RJ45 pour la redondance, mais il n’est pas obligatoire; dans mon cas c’est un dual Ethernet en gigabit sur USB3… je me retrouve donc avec 3 interfaces gigabit et le Wifi.

Je crée un Team avec mes trois Ethernet, appelé Team1, en type de port dynamique (le plus avantageux en termes de fonctionnalités). Des lors je n’ai plus qu’une interface utilisable, mon “Team 1” s’appuyant sur mes trois interfaces physiques en Gigabit. pour cela allez dans Gestionnaire de Serveur – Association de cartes réseau – Equipes – Taches – Nouvelle Equipe. Tapez le nom de votre team, et sélectionnez les interfaces physiques que vous souhaitez agréger comme indiqué ci-dessous:

image

Vous noterez que même si les câbles ne sont pas branchés le teaming est possible et le Team1 fonctionnel.

Ok, on a le Team1. à partir de là, le paramétrage IP, protocoles et avancé peut se faire dans la gestion des cartes réseaux, via NCPA.CPL si seul le teaming vous intéresse.

image

Mais ce n’est pas tout!

Vous pouvez à présent créer des interfaces virtuelles partageant les ressources de Team1!

Vous allez pour cela dans la section Cartes et Interfaces – Interfaces d’équipes – Taches – Ajouter une interface – et vous pouvez créer une carte virtuelle s’appuyant sur Team1 et la dédier à une fonction particulière, voir à un VLAN particulier. Cette interface virtuelle aura sa propre configuration (protocoles, IP, etc..) et bénéficiera de la redondance, de l’agrégation et éventuellement de QoS (via Power Shell seulement)

Virtual Switch adding VNetwork on VLAN5

Une fois vos cartes virtuelles crées, voila le résultat en image: 5 interfaces distinctes, et nous voila prêts pour le paramétrage de chacune d’elle avant de lancer le test de validation du cluster.

Result

Comme vous pouvez le voir, chacune d’elles est indépendante et configurable à souhait, via NCPA.CPL:

image

Pas mal non…et surtout très pratiques pour des LABs!

Bonne journée Sourire

PierrE.

A propos Red Kaffe

IT Trainer and Consultant on Microsoft Technologies. Windows Server and Client, Service Center 2012, WSUS/MDT/ADK/WAIK, SBS 2008/2011, Office 365, etc. Fully dedicated to support and train my customers...
Cet article, publié dans 2012R2, Cloud, Cluster, Storage, System Center, WS 2012, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Teaming, Virtual Switches et Virtual Networks

  1. Emmanuel Silvestri dit :

    Incroyable je suis en pleine configuration du teaming et tu confirmes ce que je fais … j’adore !
    Le point sur lequel j’avais des doutes était sur l’équilibrage de charge à savoir Hyper-v ou dynamique.
    A noter que si on a un switch qui gère le LACP il vaut mieux choisir LACP en mode d’équipe pour gérer le trafic entrant/sortant (pas pratique pour les labs de se déplacer avec son switch …)
    Merci pour billet !
    Manu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s