Windows 10 Masterless (Part 2/3)


Ok, les applications, deuxième partie Smile

 

Création d’un nouveau projet de PPKG avec ICD

Dans la première partie j’ai passé sous silence la “magie” du produit ICD…la création d’un nouveau projet…les captures ci-dessous reprennent les étapes initiales de la création d’un package à l’aide d’ICD : pour faire simple, lancer ICD et suivre le guide…

clip_image004

Nouveau projet de package

clip_image006

Le nommer et entrer les détails

clip_image008

Choisir le mode « Desktop Editions »

clip_image010

Si vous avez un PPKG antérieur à importer…ici on en a pas !

clip_image012

Et nous voilà dans le projet…simple non ?

Lors de la finalisation du projet, une fois toutes les personnalisations saisies, il suffit de sauvegarder le projet de de l’Exporter au format PPKG (menus en haut à gauche). Le projet mémorise les settings et paramètres dans ICD, le PPKG est le Provisionning package qu’on appliquera sur les postes.

TIP : Si vous souhaitez, à un moment donné, effacer les projets apparaissant lors du lancement d’ICD, il faut éditer le fichier XML dans la capture ci-dessous :

clip_image014

Chaque projet a sa section, il suffit de supprimer les sections des projets obsolètes, et de relancer ICD pour faire le ménage.

Les projets sont par défaut enregistrés dans le profil utilisateur, comme indiqué dans la capture ci-dessous, et les packages sont également dans cet emplacement :

clip_image016

Voilà pour les basiques d’ICD !

Le cas d’Office365 (et autres applications complexes)

Revenons à nos applications. Le client en question, comme beaucoup actuellement, souhaitait en profiter pour tester Office 365 et donc déployer soit la version lourde soit la version « Cloud » d’office 365.

Pour récupérer les sources d’office 365, il suffit de récupérer l’outil de téléchargement d’O365 chez Microsoft (Bing it) …puis de l’installer sur votre PC de test. Il décompresse dans un répertoire l’outil permettant de récupérer les dernières sources d’O365.

Ici, il est extrait dans un répertoire c:\o365

clip_image018

Editer le fichier XML afin de paramétrer les réglages souhaités (langue, architecture, composants aditionnels, etc…)

clip_image020

Ici Langue Française, 32 bits et sans interface graphique lors de l’installation…

clip_image022

Lancer la commande pour initialiser le téléchargement…

clip_image024

Monitorez le téléchargement, quand il a fini il vous rend la main dans la fenêtre CMD (ici en cours)

clip_image026

Ici terminé, on peut fermer la fenêtre.

clip_image028.

Le téléchargement à bien récupéré les fichiers à jour d’O365. On est prêts !

clip_image030

On Zippe tout ça avec l’utilitaire interne de Windows (pour être sur que PowerShell saura le décompresser).

clip_image032

Au final on doit obtenir quelque chose comme ça.

C’est ce fichier qu’il faudra utiliser comme source lors de l’intégration dans ICD et qui sera utilisé par le script PowerShell (Merci encore Samir) pour installer O365 sur le poste.

TIP ! La même technique doit être utilisée pour les autres applications nécessitant des sources complexes (SEP, Trend, Client Cisco, Application métier…). Chacune dans son zip et chacune son script d’installation PowerShell appelé par le script d’orchestration.

TIP ! Dans ICD, sur la droite vous pouvez voir toutes les modifications apportées dans le Projet…pratique pour vérifier ce que l’on a fait ou oublié de faire…

clip_image034

 

Cortana, Télémétrie, ADDS et autres settings…

Là on tombe dans le point fort d’ICD…tout marche nickel…enfin, bien !

clip_image036

Voilà ou vous trouverez les différents items…

et ci-dessous les valeurs à titre d’exemple :

clip_image038

clip_image040

clip_image042

clip_image044

clip_image046

TIP ! Attention lors de vos tests sur HYPERV, le SERIAL d’une VM fait plus de 15 caractères et donc fait planter cette partie-là. Mettez une valeur en dur ou reportez-vous à l’aide en ligne afin de trouver une combinaison de votre convenance.

clip_image048

clip_image050

Pour ce qui est de l’upgrade de version cela se passe ici :

clip_image051

Pour le cas de notre client… le nommage ne convenant pas avec les possibilité d’ICD, il a fallu que nous laissions ces paramètres à vide et nous avons du passer par un script PowerShell, encore une fois, pour interroger l’utilisateur et vérifier sa saisie, puis lancer l’adhésion au domaine et finir avec un redémarrage planifié. Il faut du coup bien penser à positionner ce script en fin d’Orchestration, afin d’éviter le reboot en pleine application du PPKG, il ne gère pas ça très bien…

Sauvegarde du projet et export du PPKG

Sauvegardez votre projet en cliquant sur : Fichier / Enregistrer,

clip_image053

 

Cela sauvegarde un fichier XML

clip_image055

Le projet sauvegardé

clip_image057

Et exporter ensuite le package…

clip_image059

Nommez- le ou garder le nom proposer (celui du projet initial) et utilisez le numéro de version, ça aide au débogage J

clip_image061

Choisissez de Chiffrer le package avec un mot de passe ou encore de le signer avec un certificat. Dans la phase de PoC ou de Tests, cela est totalement futile.

TIP ! Utilisez en production un certificat PUBLIC si vous comptez appliquer ce package à un PC hors domaine, le certificat de votre PKI interne ne sera pas reconnu avant que le PC soit membre du domaine…

clip_image063

Valider le chemin de sauvegarde du PPKG

clip_image065

Puis cliquer sur BUILD…

clip_image067

Et allez prendre un café !

clip_image069

Fini !

clip_image070

Voilà notre PPKG !

Mettez-le sur une clé usb, allez sur un PC propre, ou une vm de test, et double cliquez dessus…c’est parti…

Et on finira tout ça demain !

Bonne journée

Pierre.

A propos Red Kaffe

IT Trainer and Consultant on Microsoft Technologies. Windows Server and Client, Service Center 2012, WSUS/MDT/ADK/WAIK, SBS 2008/2011, Office 365, etc. Fully dedicated to support and train my customers...
Cet article, publié dans Cloud, Deployment, Formation, ICD, Intune, MDT, Migration, Office365, PowerShell, Scripting, Security, Windows10, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s